Les femmes enceintes peuvent-elles manger des choux de Bruxelles?

Il est important d’obtenir certaines vitamines et minéraux dans votre régime de grossesse, et les choux de Bruxelles sont un moyen d’ingestion de certains éléments nutritifs dont vous avez besoin. Ils sont également sûrs de manger pendant que vous êtes enceinte, aussi longtemps que vous les préparez correctement. En effet, les choux de Bruxelles sont recommandés comme aliments que vous devriez ajouter à votre régime de grossesse, selon Alex Lluch et Benito Villanueva, auteurs de “The Complete Pregnancy Guide for Expectant Mothers”.

Vitamines et mineraux

Les choux de Bruxelles sont un choix judicieux lorsque vous êtes enceinte, car ils contiennent beaucoup de nutriments dont vous et votre bébé à naître ont besoin. Une portion de 1/2-cup de choux de Bruxelles cuit fournit presque 1 milligramme de fer, soit environ 4 pour cent des 27 milligrammes de fer dont vous avez besoin dans le cadre de votre régime quotidien de grossesse. Le fer pourrait réduire vos chances de livraison prématurée de votre bébé, et cela diminue le risque de faible poids à la naissance, selon l’American Pregnancy Association. La même demi-tasse de choux de Bruxelles fournit également 48,4 milligrammes de vitamine C, qui représente plus de la moitié des 80 à 85 milligrammes de vitamine C dont vous avez besoin quotidiennement. La vitamine C vous aide à absorber le fer et à protéger les tissus des dommages.

Prévention des anomalies congénitales

L’ajout de pousses de Bruxelles à votre régime de grossesse vous aidera à augmenter votre consommation d’acide folique, également appelée folate. L’acide folique est crucial pendant la grossesse, car il aide votre corps à produire le sang supplémentaire dont vous avez besoin pour supporter une grossesse saine, selon l’American Pregnancy Association. Un apport insuffisant d’acide folique peut augmenter le risque de certains malformations congénitales, telles que la spina bifida, qui se produit lorsque la moelle épinière ne se ferme pas correctement et l’anencephalie, qui est un sous-développement grave du cerveau. Une portion de 1/2-cup de choux de Bruxelles cuit contient 47 microgrammes d’acide folique, soit environ 8 pour cent des 600 microgrammes dont vous avez besoin dans le cadre de votre régime quotidien de grossesse.

La fibre est cruciale

La fibre qu’une portion de choux de Bruxelles délivre est une autre raison pour laquelle les légumes sont une bonne partie de votre régime de grossesse. La fibre est essentielle pour promouvoir une digestion efficace, ce qui contribue à prévenir la constipation. Environ la moitié de toutes les femmes connaissent la constipation à un moment donné pendant la grossesse, selon l’American Pregnancy Association, et augmenter votre consommation de fibres est une façon d’aider à prévenir cela. Viser de consommer entre 25 et 30 grammes de fibres par jour, l’American Pregnancy Association recommande. Une portion de 1/2-cup de choux de Bruxelles contient 2 grammes de fibres, soit 7 à 8 pour cent de votre objectif quotidien.

Wash Those Sprouts

Les choux de Bruxelles sont sûrs, tant qu’ils sont manipulés et cuits correctement. Selon l’American Pregnancy Association, vous devez laver tous les légumes avant de les manger parce que le sol où les légumes sont cultivés peut être contaminé et provoquer une toxoplasmose, une infection parasitaire pouvant causer une naissance prématurée ou une mortinaissance, selon March of Dimes. La toxoplasmose peut également provoquer des troubles de l’œil, une jaunisse, des lésions cérébrales et une perte auditive chez votre bébé à naître. Une fois lavés, vaporiser les pousses pour un plat latéral nutritif ou les couper dans une soupe de légumes ou des salades.